Projet de Liaison routière Fos-Salon

Le choix du projet routier

Les atteintes des objectifs de croissance du territoire et du GPMM nécessitent un réseau de transport diversifié et fiable. Ainsi, les trois modes de transport (fluvial, fer et route) offrent une complémentarité multimodale nécessaire et garante du développement de l’ouest de l’étang de Berre.
Si les modes ferroviaires et fluviaux présentent des capacités importantes capables de répondre pour partie au développement du GPMM (transport longue distance), le réseau routier actuel ne sera pas en mesure d’absorber la totalité de la hausse de trafic générée par les besoins de transport à courte distance (inférieurs à 200 km) et au fonctionnement de la couronne logistique de la ZIP.
Un projet routier apporte de ce fait une réponse pertinente et adaptée aux besoins de développement du GPMM tout en assurant une desserte adéquate du territoire proche. Il devrait permettre en outre de réduire certaines nuisances identifiées sur le territoire tant en matière de sécurité routière qu’en matière de qualité de vie pour les riverains ou d’impacts sur l’environnement.

Les objectifs du projet

Le projet de Liaison Fos-Salon poursuit quatre objectifs répondant aux enjeux du territoire en matière de mobilité et de déplacement :

► Desservir la ZIP et le port de Fos-sur-Mer avec un niveau de service performant
► Desservir de manière optimisée le territoire en intégrant une composante multimodale
► Augmenter le niveau de sécurité du réseau pour les usagers
► Réduire les nuisances aux populations et les impacts sur le cadre de vie.

Les options du projet

Les aménagements proposés se déclinent en deux types de fonctions : 

  •  la liaison entre Fos-sur-Mer et Salon-de-Provence permettant de décongestionner la desserte du territoire et améliorer la liaison de la ZIP avec l’A54
  • le Contournement de Fos-sur-Mer dont l’objectif est d’éloigner les populations des sources de nuisance.

 

 

 

LE DEBAT PUBLIC SUR LE PROJET DE LIAISON FOS-SALON

Le territoire de l’ouest étang de Berre présente de forts enjeux à l’échelle métropolitaine et nationale. Il est le lieu de nombreux projets structurants pour la « jeune » Métropole Aix-Marseille Provence.
Au vu de son montant prévisible d’opération supérieur à 300 M€ HT, le projet de liaison Fos-Salon a fait l’objet d’une saisine de la Commission Nationale du Débat Public conformément à l’article L121.8 du code de l’Environnement.
Un débat public donnera suite aux premières concertations initiées depuis 2014 par la DREAL PACA, maître d’ouvrage du projet, avec les différents acteurs via les phases d’écoute (38 entretiens en 2013 et 27 en 2018), les 16 ateliers de travail communaux ayant associé plus de 100 acteurs et la mobilisation des instances de gouvernance (Comité des élus et Comité technique) associant les représentants de l’Etat, de la Région, du Conseil Départemental, de la Métropole et des communes concernées.
La poursuite de cette démarche constituera un moment fort de réflexion et de maturation collective pour conforter l’expression des attentes de réalisation du projet et des conditions de son intégration dans son environnement territorial.

En Provence, l’Avenir se joue à l’Ouest !

59 Partages
Tweetez
Partagez59
Partagez